BANDONEON QUARTET ET JUAN JOSE MOSALINI QUINTET

Concerts de Bandonéon Quartet et Juan José Mosalini Quintet

Samedi 17 septembre19h-20h30

Le CENTQUATRE

5 rue Curial

75019 Paris

En digne heritier de ses maitres, reconnu en Europe comme le grand ambassadeur du tango argentin, Juan Jose Mosalini accompagne avec son quintette l’imparable ballet des esquives et des rapprochements qui font toute la saveur du pas de deux des amoureux. Un piano, une contrebasse, un violon, une guitare et un bandoneon, il n’en faut pas moins au tanguero Mosalini pour magnifier les plus belles pages de cette histoire musicale.
Juan Jose Mosalini

Musicien virtuose et compositeur inspire, sa carriere fit honneur a la grande tradition du tango, tout en lui imprimant quelques uns des tournants les plus novateurs du genre.

Il joua avec des orchestres importants, comme ceux de Jose Basso, Leopoldo Federico et Horacio Salgan, et fut appele par Osvaldo Pugliese en 1968. Avec un autre membre de ce groupe de bandeonistes, Daniel Binelli, il allait former, en 1970, le Quintette Guardia Nueva, inaugurant la periode ≪ avant-garde ≫ de sa carriere. Installe en France en 1977, il forma le groupe ≪ Tiempo Argentino ≫ avec le pianiste Gustavo Beytelmann, le guitariste Tomas Gubitsch et le flutiste Enzo Gieco.

Un an plus tard, l’ecrivain Julio Cortazar prefaca l’album solo de sa consecration, Don Bandoneon. Il crea ensuite la formation Canyengue, un trio de legende avec Beytelmann et le contrebassiste Patrice Caratini, et en 1992, son Grand Orchestre de Tango. Il crea la premiere ecole de Bandoneon en Europe, au Conservatoire de Gennevilliers. En tant que compositeur, il a a son actif, entre autres ?uvres, Naomi, Milonga de la tierra, Aller, Retour, Apretonados, ainsi que plusieurs bandes originales de films.